Le groupe bancaire américain Citigroup a annoncé mercredi qu'il allait réduire ses effectifs de "plus de 11.000 postes" dans le monde, dans le cadre d'une vaste réorganisation devant lui permettre d'économiser 1,1 milliard de dollars par an à partir de 2014.

Dans l'immédiat, le groupe devra passer dans ses comptes du quatrième trimestre une charge exceptionnelle atteignant 1 milliard de dollars avant impôts, a-t-il indiqué dans un communiqué.