NOUVELLES

Wall Street pâtit du débat budgétaire aux Etats-Unis qui semble piétiner

04/12/2012 04:40 EST | Actualisé 03/02/2013 05:12 EST

La Bourse de New York a terminé en léger recul mardi, les investisseurs continuant à faire preuve d'une extrême prudence alors que les négociations sur le budget américain à Washington semblent piétiner: le Dow Jones a cédé 0,11% et le Nasdaq 0,18%.

Selon des résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average a perdu 13,82 points à 12.951,78 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 5,51 points à 2.996,69 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 a lâché 0,17% (-2,41 points) à 1.407,05 points.

"Le marché s'est placé en mode attentiste, guettant ce que le Congrès va être capable de produire" dans les prochaines semaines, a remarqué David Levy, de Kenjol Capital Management.

Républicains et démocrates doivent trouver un compromis d'ici la fin de l'année pour éviter le "mur budgétaire", une cure d'austérité forcée qui s'imposera au pays faute d'accord.

"Actuellement chacun prend ses positions, défendant ses propositions et les deux partis semblent loin de trouver un terrain d'entente", a noté M. Levy.

Le président Barack Obama a notamment prévenu mardi ses adversaires républicains qu'aucun accord budgétaire n'était possible sans qu'ils cèdent sur des hausses des taux d'imposition pour les contribuables les plus aisés, tout en semblant laisser un peu d'espace de négociation sur niveau de ce taux.

Les républicains ont répliqué en réclamant l'implication personnelle du président dans les discussions.

Ils avaient rendu publique lundi leur première contre-proposition de réduction du déficit, un projet rejeté aussitôt par la Maison Blanche.

Le marché est aussi resté "très calme" faute de données économiques de taille, a remarqué Peter Cecchini, de Cantor Fitzgerald. Il "reprenait son souffle après la baisse de la veille" entraînée par l'annonce du recul de l'activité manufacturière aux Etats-Unis en novembre.

Le marché obligataire a progressé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,608% contre 1,628% lundi, et celui à 30 ans à 2,780% contre 2,806% la veille.

jum/sl/rap

PLUS:afp