NOUVELLES
03/12/2012 01:33 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Syrie: 250.000 réfugiés syriens en Jordanie (autorités)

Le Premier ministre jordanien, Abdallah Nsour, a affirmé lundi que son pays accueillait plus de 250.000 réfugiés syriens, un "fardeau énorme" pour le royaume, voisin de la Syrie.

"Les évènements en Syrie constituent un énorme fardeau pour le royaume qui accueille plus de 250.000 réfugiés", a déclaré M. Nsour en conseil des ministres, cité par l'agence officielle Petra.

Des centaines de Syriens traversent quotidiennement la frontière, fuyant les combats entre troupes gouvernementales et rebelles. Les violences en Syrie ont fait plus de 41.000 morts depuis le début de la révolte contre le régime de Bachar al-Assad en mars 2011, selon une ONG syrienne.

Par ailleurs, le camp de Zaatari, situé non loin de la frontière syrienne, accueille désormais 45.000 réfugiés, avec l'afflux de centaines de personnes fuyant la Syrie, a annoncé lundi un responsable jordanien.

Anmar al-Hammoud, responsable au gouvernement du dossier des réfugiés syriens, cité par Petra, a indiqué que 243 Syriens étaient entrés dimanche en territoire jordanien portant à 45.000 le nombre de réfugiés à Zaatari, un camp ouvert en juillet dans la province de Mafraq, à 85 km au nord d'Amman.

Pour alléger la pression sur Zaatari, un nouveau camp sera prêt avant la fin de l'année en Jordanie pour accueillir les réfugiés syriens, ont indiqué les autorités.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a déclaré vendredi que 700.000 réfugiés auront fui les combats en Syrie d'ici le mois de janvier, une augmentation spectaculaire alors que le conflit atteint "des niveaux épouvantables de brutalité".

Les Nations unies estiment qu'il y a actuellement 460.000 réfugiés dans les pays limitrophes et en Afrique du Nord, ainsi que 20.000 autres en Europe, a précisé M. Ban lors d'une réunion de l'Assemblée générale de l'ONU sur le conflit syrien.

kt/hj/feb

PLUS:afp