NOUVELLES
03/12/2012 05:22 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Pornographie juvénile : un homme de Lévis écope d'un an de prison

Un homme de Lévis a été condamné lundi au palais de justice de Québec à un an de prison pour avoir produit de la pornographie juvénile. Marco Corriveau, 43 ans, avait installé une caméra dans les toilettes de sa résidence pour filmer des enfants.

Sa conjointe de l'époque gardait fréquemment des enfants dans leur résidence. C'est d'ailleurs elle qui a découvert l'installation après leur séparation. En fouillant dans les effets personnels de son ex-ami de coeur, elle a découvert une collection impressionnante de pornographie juvénile.

Les enquêteurs ont relevé plus de 18 000 photos et 1000 vidéos dans son ordinateur. Ils ont aussi mis la main sur un CD identifié par une photo d'une fillette.

« Il a filmé à l'insu quatre fillettes, des copines de sa propre fille, qui venaient à la salle de bain. Donc, on a retrouvé ces images-là [...] C'est ce qui a fait en sorte que le juge a noté la gravité non seulement de la pornographie juvénile, qui est un crime grave au Code criminel, mais en fait avec de la production », dit Me Valérie Lahaie, procureure de la Couronne.

Après avoir purgé sa peine, Marco Corriveau ne pourra pas se trouver dans les endroits publics, comme les parcs et les terrains de jeux. Il lui sera également interdit d'utiliser Internet pendant 10 ans.

PLUS: