NOUVELLES
03/12/2012 03:18 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Manifestations nocturnes à Koweït contre le nouveau Parlement

Des centaines de partisans de l'opposition ont manifesté lundi soir dans différents endroits de la capitale koweïtienne pour protester contre le nouveau Parlement élu samedi et dénoncé comme étant à la solde du pouvoir, selon des témoins.

"Les jeunes militants de l'oppositon ont décidé à partir de ce soir d'organiser des manifestations nocturnes jusqu'à samedi" prochain, où une manifestation massive est prévue par l'opposition, a indiqué un de ces jeunes à l'AFP, sous le couvert de l'anonymat.

L'opposition, qui rassemble des islamistes, des nationalistes et des libéraux, a appelé lundi ses partisans à manifester le 8 décembre, pour réclamer la dissolution du Parlement issu des élections législatives du 1er décembre qu'elle a boycottées.

Le nouveau Parlement est dénoncé par l'opposition comme "illégitime" parce qu'élu selon un nouveau mode de scrutin contesté.

Avant ces élections, l'opposition, qui avait remporté 36 des 50 sièges de la Chambre dissoute en juin, avait organisé trois grandes manifestations, dont deux avaient été violemment dispersées par la police.

L'opposition réclame des réformes de fond pour réduire l'emprise de la famille régnante sur les rouages de l'Etat, avec un gouvernement issu de la majorité parlementaire et une meilleure lutte contre la corruption. En revanche, elle n'a jamais contesté le règne des Al-Sabah, au pouvoir depuis plus de 250 ans.

oh/hj/feb

PLUS:afp