NOUVELLES
03/12/2012 07:44 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Les républicains présentent à Obama leur plan pour éviter le précipice fiscal

WASHINGTON - Les républicains de la Chambre des représentants ont répondu au président Barack Obama lundi, en proposant un projet de 2200 milliards $ US sur 10 ans pour éviter le «précipice fiscal».

L'administration Obama a rapidement rejeté ce plan, qui a été envoyé à la Maison-Blanche par le président de la Chambre des représentants, le républicain John Boehner, en guise de contre-offre à la proposition faite par le président la semaine dernière. La Maison-Blanche a déclaré que le plan républicain avait échoué le «test de l'équilibre».

Le président Obama et les républicains du Congrès ont jusqu'au 31 décembre pour arriver à un accord sur la façon d'augmenter les revenus du gouvernement et de couper les dépenses afin d'éviter des hausses d'impôts automatiques pour tous les Américains et des coupes majeures dans les programmes gouvernementaux.

Les économistes prédisent que sans accord pour éviter les hausses d'impôts et les coupes budgétaires automatiques, l'économie américaine replongera dans la récession, ce qui ferait augmenter le taux de chômage déjà élevé.

Le projet présenté par les républicains augmenterait l'âge d'admissibilité à Medicare, le programme d'assurance-maladie gouvernemental pour les personnes âgées. Il diminuerait également l'indexation des prestations versées par la Sécurité sociale aux Américains qui ont atteint l'âge de la retraite.

Mais le projet ne répond pas à l'exigence du président Obama, qui veut augmenter les impôts des Américains gagnant plus de 250 000 $ US par an, et contredit sa promesse de campagne de sauver le programme Medicare des coupes budgétaires.

Le directeur des communications de la Maison-Blanche, Dan Pfeiffer, a déclaré lundi que la proposition des républicains aurait pour effet de diminuer les impôts des riches et de refiler la facture à la classe moyenne. Il a estimé que la proposition ne contenait rien de nouveau et ne fournissait pas de détails sur les façons d'augmenter les revenus du gouvernement.

M. Boehner a présenté sa proposition en réponse à l'offre faite par le président Obama la semaine dernière, qui prévoit d'augmenter les impôts de 1600 milliards $ US sur 10 ans, mais qui épargne largement Medicare et la Sécurité sociale des coupes budgétaires.

Le projet des républicains propose aussi d'augmenter les revenus provenant des impôts de 800 milliards $ US sur dix ans, mais il prévoit de maintenir en place pour l'instant les baisses d'impôts adoptées sous le président George W. Bush, y compris pour les familles les plus riches.

PLUS:pc