NOUVELLES
03/12/2012 07:33 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Les pêcheurs en Nouvelle-Écosse sont mécontents du prix du homard

Le prix offert aux pêcheurs du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse à leurs premiers débarquements de homards est bien plus bas que celui auquel ils s'attendaient avant le début de la pêche, lundi dernier.

À ce moment-là, les acheteurs parlaient d'offrir de 3,25 $ à 4 $ la livre de homard, mais ce n'est plus le cas, selon le pêcheur Hubert Saulnier. « Le prix, vendredi, a été confirmé à 3 $ la livre pour ce qu'on avait attrapé la semaine dernière, précise-t-il.

L'acheteur Pierre Boissonneault attribue la baisse de prix à un surplus de homards. Il précise que les transformateurs ont encore en stock environ 2 millions de livres de homard de l'an dernier, et qu'ils ne peuvent offrir un meilleur prix aux pêcheurs.

En réaction, le groupe 1688 invite les pêcheurs à deux réunions, mercredi, pour discuter de la situation. La première réunion aura lieu à 11 h au quai de Yarmouth, l'autre se déroulera à 14 h 30 à l'aréna de Barrington. Ce groupe souhaite que les pêcheurs boycottent la pêche pour faire augmenter le prix à 5 $ la livre.

Hubert Saulnier, pour sa part, doute que ces réunions attirent beaucoup de pêcheurs s'il fait beau pour sortir en mer.

PLUS: