NOUVELLES
03/12/2012 10:31 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Le NY Times veut offrir des indemnités de départ à 30 employés non syndiqués

NEW YORK, États-Unis - Dans une tentative de réduire ses coûts, le New York Times compte offrir des indemnités de départ volontaire à des membres de son personnel.

Le célèbre quotidien a annoncé lundi que la compagnie espérait convaincre 30 chefs de service non syndiqués d'accepter de telles offres.

Dans une lettre acheminée aux employés, Jill Abramson, directrice de la rédaction du Times, a expliqué que la salle de rédaction avait repris la taille qu'elle avait en 2003, avec 1150 employés, et qu'une réduction était de mise.

La date limite pour accepter les offres de départ volontaire a été fixée au 24 janvier.

Selon Mme Abramson, des licenciements deviendront nécessaires si les économies réalisées via les indemnités de départ volontaire étaient insuffisantes.

PLUS:pc