NOUVELLES
03/12/2012 08:53 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Le Japon ordonne l'inspection de tous les tunnels semblables à celui de Sasago

Le ministre japonais des Transports a ordonné lundi l'inspection de tous les tunnels autoroutiers du même type que celui qui s'est partiellement effondré dimanche à environ 80 km à l'ouest de Tokyo.

L'âge de la structure pourrait être à l'origine de l'accident qui a coûté la vie à neuf personnes.

Le gouvernement a indiqué que des investissements significatifs seraient probablement requis pour les infrastructures autoroutières qui, à l'instar du tunnel accidenté, datent en partie de la période de forte croissance économique des années 1950 à 1970.

Des ingénieurs examinent depuis lundi matin une vingtaine de structures semblables réparties à travers le pays.

Des images prises à l'intérieur du tunnel ont montré des dalles de béton fracassées, indiquant une possible faiblesse au niveau de la structure centrale.

La compagnie Nexco a précisé que les inspections, qui ont lieu cinq fois par an, consistent essentiellement en un examen visuel pour détecter les éventuelles fêlures ou autres anomalies.

Des vérifications acoustiques des parties en béton et en acier sont également effectuées.

Lors de la dernière visite régulière en septembre, ces contrôles n'auraient pas été faits sur la structure de métal.

L'agence de presse Jiji rapporte qu'une enquête a été ouverte pour négligence.

PLUS: