BIEN-ÊTRE

Le film "The Master" en tête du top 11 de la revue "Sight & Sound"

03/12/2012 03:56 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Les critiques ont statué : The Master de Paul Thomas Anderson est le meilleur film de 2012, ressort-il du classement annuel de Sight & Sound, revue très respectée publiée par le British Film Institute.

Les près de cent professionnels interrogés ont déclaré leur flamme au long métrage de Paul Thomas Anderson, présenté à la Mostra de Venise en septembre dernier. L'affrontement entre Joaquin Phoenix et Philip Seymour Hoffman devance le drame colonial en noir et blanc Tabou du portugais Michel Gomes.

Les trois places suivantes sont détenues par trois films qui ont fait parler d'eux à Cannes en termes élogieux. Amour, Palme d'or 2012, se classe troisième devant Holy Motors de Leos Carax et Les Bêtes du sud sauvage, Caméra d'or.

Le petit film d'horreur britannique Berberian Sound Studio décroche la sixième place, suivi de Moonrise Kingdom de Wes Anderson. Au-delà des collines de Cristian Mungiu, Cosmopolis par David Croneberg et Il était une fois en Anatolie, signé Niru Bilge Ceylan, complètent le top dix. La onzième place a été réservée à Ceci n'est pas un film, documentaire de Mojtaba Mirtahmaseb et Jafar Pahani, emprisonnés par le régime iranien.

Par le passé, le classement Sight & Sound a élu meilleur film des oeuvres telles que Le Secret de Brokeback Mountain (2005), Hunger (2008), Un prophète (2009), The Social Network (2010) ou encore The Tree of Life (2011).