NOUVELLES
03/12/2012 10:42 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Le directeur général du CUSM promet de resserrer les règles

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) tenait son assemblée générale, lundi soir, quelques jours après l'arrestation de Pierre Duhaime, l'ex-PDG de SNC-Lavalin accusé d'avoir fraudé le centre de santé.

Questionné par les journalistes, le directeur général, Normand Rinfret, a souligné l'intention des dirigeants du centre de resserrer les règles. « Le président du conseil d'administration vous a dit de façon très claire qu'il allait s'investir avec le C. A. pour réviser les processus, réviser nos normes de conflits d'intérêts, s'assurer de mettre en place des politiques très claires de signature, de droit de signature, avec les limites nécessaires ».

M. Rinfret assure tout de même que le processus d'appel d'offres pour choisir le constructeur a été soumis à une vérification indépendante.

Une centaine de personnes ont assisté au dépôt du rapport annuel. Du jamais vu. Mais peu ou pas de questions n'ont été posées par le public; aucune n'a porté sur les suivis ou les effets de l'enquête de l'Unité permanente anticollusion.

Un texte d'Anne Panasuk

PLUS: