NOUVELLES
03/12/2012 03:35 EST | Actualisé 02/02/2013 05:12 EST

Le CP suspend son plan de prolongation du réseau vers Powder Basin

CALGARY - Le Chemin de fer Canadien Pacifique Limitée (TSX:CP) a suspendu ses plans de prolongation du réseau ferroviaire vers une région productrice de charbon de l'Ouest américain en raison du piètre état du marché.

L'entreprise de Calgary a indiqué lundi que sa décision «était basée sur la détérioration constante du marché intérieur pour le charbon thermique, particulièrement en 2012».

Le CP va inscrire à ses comptes une charge de 180 millions $ en raison de sa décision de suspendre le projet pour une période indéterminée.

Marin Katusa, stratège en chef des investissements énergétiques chez Casey Research, a estimé que le chemin de fer prenait la bonne décision en reléguant aux oubliettes ses plans pour le Powder River Basin.

Le Canadien Pacifique a acquis les droits pour la construction d'une extension du réseau de chemin de fer de 420 kilomètres afin de desservir les mines de charbon du Powder River Basin, qui s'étend du Montana au Wyoming, lorsqu'il s'est porté acquéreur du Chemin de fer Dakota Minnesota & Eastern en 2007.

Puisque les prix du gaz naturel ont chuté, notamment en raison de l'augmentation des volumes de production des gaz de schiste aux États-Unis et au Canada, le charbon a perdu une partie de son avantage en tant que combustible économique pour les centrales énergétiques.

L'action du Canadien Pacifique a perdu lundi 1,35 $ à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 91,35 $.

PLUS:pc