NOUVELLES
03/12/2012 04:52 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

La Bouchée généreuse répond à de plus en plus de demandes

La Bouchée généreuse dans Limoilou distribue de 500 à 600 paniers de nourriture par semaine. Il s'agit d'une augmentation de 100 % par rapport à l'an passé, selon des chiffres de l'organisme.

Une autre donnée révèle que de plus en plus de jeunes ont recours à cette banque alimentaire, qui offre également d'autres services afin d'aider les gens dans leur besoin. « Les montants que les gens retirent des gouvernements ne changent pas beaucoup, mais tout remonte à côté. Alors, ils n'arrivent plus », estime le fondateur de la Bouchée généreuse, Bruno Verret.

L'aménagement dans de nouveaux locaux près du Colisée depuis un an a permis à l'organisme d'offrir un service d'infirmerie et de conseils juridiques.

La Bouchée généreuse songe à mettre sur pied des cours de cuisine ainsi qu'à créer un nouveau service d'aide aux devoirs. D'ailleurs, des professeurs ont démontré un intérêt afin d'aider les jeunes en difficulté d'apprentissage.

À Québec, le nombre de prestataires d'aide sociale est passé de 21 000 à 7000 en 10 ans, ce qui indique que les mesures d'incitation à l'emploi ont fonctionné au cours de ces années, affirme la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Agnès Maltais. Cependant, elle ajoute que ceux qui doivent vivre avec la sécurité du revenu ont de plus en plus de difficulté à joindre les deux bouts.

Actuellement, une dizaine d'employés permanents ainsi qu'une quarantaine de bénévoles permettent à la Bouchée généreuse de remplir sa mission.

PLUS: