NOUVELLES
03/12/2012 04:38 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

Formule 1 - L'écurie espagnole HRT absente de la liste 2013 des engagés

L'écurie espagnole HRT, actuellement en vente, est absente de la liste des écuries engagées pour l'édition 2013 du Championnat du monde de Formule 1, communiquée en fin de semaine dernière par la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Les écuries avaient jusqu'à vendredi 30 novembre pour faire parvenir leur bulletin d'engagement, accompagné d'un chèque allant de 500.000 dollars (385.000 euros), pour les écuries les plus modestes, à 3,2 millions de dollars (2,4 M d'euros) pour l'écurie triple championne du monde, Red Bull Racing.

Cette nouvelle échelle progressive, souhaitée par la FIA, dépend directement des points marqués au championnat et des revenus commerciaux distribués aux écuries de F1 par la société Formula One Management (FOM) gérée par Bernie Ecclestone, en fonction des résultats sportifs.

Douzième et dernière du championnat 2012, sans avoir marqué le moindre point, HRT est à vendre depuis un mois mais n'a toujours pas trouvé de repreneur et n'a pas les moyens financiers de payer son inscription. La prochaine saison de F1 débute le 17 mars en Australie, ce qui laisse encore un peu de marge à un repreneur éventuel.

Le fonds de placement Thesan Capital avait racheté en juillet 2011 l'écurie HRT, alors appelée Hispania, à l'homme d'affaires espagnol José Ramon Carabante, qui l'avait lui-même rachetée à l'ex-pilote Adrian Campos, fondateur en 2010 de l'écurie Campos Meta.

Désormais basée à Madrid, HRT n'a jamais fait de miracle depuis trois saisons, sous trois appellations différentes, en raison d'un budget limité et, en 2012, de moteurs Cosworth moins performants que les moteurs Renault, Ferrari et Mercedes de la plupart de leurs rivales.

Les deux pilotes d'HRT en 2012 étaient l'Espagnol Pedro de la Rosa et l'Indien Narain Karthikeyan, avec comme pilote de réserve l'Espagnol Dani Clos et comme pilote d'essai le Chinois Ma Qing Hua, très soutenu par les autorités de son pays.

dlo/jr

PLUS:afp