NOUVELLES
02/12/2012 06:03 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

Le président émirati appelle l'Iran à régler le litige sur trois îles

Le président des Emirats arabes unis Khalifa Ben Zayed Al-Nahyane a proposé de nouveau dimanche à l'Iran un règlement pacifique du litige territorial sur trois îles stratégiques dans le Golfe.

"Nous appelons de nouveau le gouvernement iranien au dialogue ou à l'arbitrage international pour régler la question de nos trois îles occupées", a déclaré cheikh Khalifa dans un discours à l'occasion du 41e anniversaire de la fédération des Emirats arabes unis.

Un tel règlement est de nature "à consolider la sécurité et la stabilité dans la région du Golfe, ce qui constitue une priorité absolue dans notre politique", a-t-il ajouté.

En octobre, l'Iran avait indiqué qu'il pourrait décider de réduire ses relations diplomatiques avec les Emirats s'ils continuaient à revendiquer les trois îles.

Les Emirats arabes unis revendiquent régulièrement les trois îles d'Abou Moussa et de la Petite et la Grande Tomb, qui contrôlent l'entrée du Golfe et que l'Iran a occupées en 1971, au moment du départ des forces britanniques de la région et de l'accès des Emirats à l'indépendance.

Ce litige territorial créée régulièrement des tensions diplomatiques entre Téhéran et Abou Dhabi.

tm/hj

PLUS:afp