NOUVELLES

Espagne - 14e j.: le Betis Séville bat La Corogne et prend la 4e place

02/12/2012 01:35 EST | Actualisé 01/02/2013 05:12 EST

Le Betis Séville l'a emporté à l'arraché (3-2) sur la pelouse du Deportivo La Corogne, une victoire qui permet aux Andalous de ravir la 4e place du classement à Malaga, défait samedi à Getafe (1-0), pour la 14e journée du championnat d'Espagne.

Alors que l'avant-centre galicien Riki (56, 60) avait répondu au doublé inscrit auparavant par Ruben Castro (39, 54) pour les Sévillans, les Andalous ont toutefois réussi à s'imposer sur un ultime coup de rein, signé Joel Campbell (77).

La frappe rageuse du Costa-Ricain s'est logée en pleine lucarne du gardien Aranzubia, permettant ainsi aux hommes de Pepe Mel, récents tombeurs du Real Madrid (1-0), de postuler à la Ligue des Champions.

De son côté, Levante n'a lui ramené qu'un point (1-1) du terrain du Celta Vigo. Mais les joueurs de Valence peuvent déjà s'estimer heureux puisqu'ils étaient encore menés au score à la 88e minute après un but du Galicien De Lucas (37). Dans les ultimes instants de la rencontre, Roger a su profiter d'une inspiration géniale de Barkero pour arracher le nul et préserver la 7e place de Levante.

Majorque s'en est lui sorti in extremis (1-1) à domicile contre un Saragosse réduit à dix dès la 13e minute. Les Majorquins n'avaient pas su tirer parti du penalty qui avait suivi l'exclusion de Loovens, avant d'encaisser dans la foulée un but signé Postiga (16). Mais Victor Casadesus, qui avait manqué le penalty, s'est bien rattrapé en égalisant à la 86e sur un bon centre de Dos Santos. Les hommes de Caparros surnagent ainsi en restant premier non-relégable.

Un peu plus tôt dans la journée, l'Espanyol avait lui obtenu le match nul (0-0) sur la pelouse de Grenade. Javier Aguirre, qui a remplacé Pochettino sur le banc des Catalans, enlève donc là son premier point pour ses débuts comme entraîneur des "Pericos". Ceux-ci restent toutefois lanterne rouge.

Samedi, le Real Madrid n'avait pas tremblé dans le derby face à l'Atletico (2-0), les hommes de Mourinho restant 3e au classement, mais revenant à 5 points de leurs voisins du sud de la capitale.

En revanche, le Barça préserve lui ses 11 points d'avance sur le Real après sa démonstration (5-1) au Camp-Nou face à l'Athletic Bilbao.

cle/alh

PLUS:afp