NOUVELLES
01/12/2012 08:45 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Italie - Inter Milan: Sneijder toujours pas convoqué

Le milieu de terrain Wesley Sneijder, en désaccord contractuel avec la direction de l'Inter Milan, n'a pas été convoqué samedi pour le match contre Palerme, dimanche, comptant pour la 15e journée de Championnat d'Italie.

Le Néerlandais ne figure pas dans le groupe des 23 joueurs dévoilé samedi sur le site internet du club, bien qu'il soit guéri et que l'absence du meneur de jeu Antonio Cassano, encore suspendu pour un match, se fasse sentir.

L'Inter reste sur deux défaites et un nul, après avoir enchaîné dix victoires de rang. Ces deux séries ont été réalisées sans Sneijder, qui n'a plus joué depuis la victoire au Chievo Vérone le 26 septembre. Il est remis de sa blessure à une cuisse depuis la mi-novembre.

Le week-end précédent, l'Inter avait annoncé par la voix du directeur technique du club, Marco Branca, "ne pas utiliser le joueur (...) en attendant plus de sérénité et de clarté" sur sa situation contractuelle.

Le club veut que "Wes" accepte de réduire son salaire, estimé à 6 millions d'euros par an, ce que le joueur et ses agents refusent. L'Inter voudrait étaler cette somme en rallongeant d'une année la durée de son contrat, qui court actuellement jusqu'en 2015.

"L'Inter veut que Sneijder joue une année gratis", a tonné le syndicat mondial des joueurs (Fifpro), qui a demandé au club de faire jouer le numéro 10 s'il est rétabli.

Pilier de l'Inter du triplé 2010 (Ligue des champions, championnat et Coupe d'Italie) dès sa première saison, Sneijder a souvent été blessé depuis et n'a plus pesé du même poids sur le jeu des "Nerazzurri".

Une phrase de l'entraîneur Andrea Stramaccioni en fin de matinée avait laissé entendre que Sneijder pourrait être réintégré. "+Wes+ s'est entraîné avec les autres et, tout comme les autres, il pourrait faire partie de l'équipe demain (dimanche)" contre Palerme.

Si Sneijder partait au mercato de janvier 2013, la presse italienne évoque pour le remplacer l'intérêt de l'Inter pour Javier Pastore, le meneur argentin du Paris SG.

eba/mam

PLUS:afp