NOUVELLES
01/12/2012 09:18 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Faux départ de Valois-Fortier

Le judoka Antoine Valois-Fortier s'est incliné samedi à son premier combat au Grand Chelem de judo de Tokyo, au Japon.

Il s'agissait d'un retour à la compétition pour le médaillé olympique depuis les Jeux olympiques de Londres cet été.

Valois-Fortier (no 14) a été défait par le Japonais Tomohiro Kawakami (no 26) dans la catégorie des moins de 81 kg. Les deux athlètes ont chacun marqué sur un waza-ari, mais Kawakami a finalement remporté le combat grâce à un yuko.

Le Japonais a finalement remporté la médaille de bronze.

En préparation

Le judoka de Beauport a plaidé un manque d'entraînement pour expliquer cette sortie rapide. « Je ne suis pas déçu de ma performance parce que ma préparation a été très moyenne, a précisé Valois-Fortier. Je suis surtout venu ici pour l'entraînement et me remettre dans le bain après les Jeux. »

Le Québécois a également avoué qu'il n'a pas pris le temps de bien se préparer pour cette compétition. Il s'est notamment concentré à ses études ainsi qu'à son rôle de conférencier dans des écoles au cours des derniers mois.

Zupanic 5e

Pour sa part, Kelita Zupancic a obtenu une 5e place dans la catégorie des moins de 70 kg. La Canadienne, 19e au classement de la Fédération internationale de judo, a marqué un ippon contre la Philippine Kiyomi Watanabe à sa première sortie.

Zupancic l'a ensuite emporté par yuko contre la Japonaise Karen Nunira (no 43), mais a perdu par le même pointage face à la Sud-Coréenne Ye-Sul Hwang (no 6).

Du côté des moins de 73 kg, Alexis Morin-Martel s'est classé au 9e rang. Il a d'abord éliminé le Brésilien Alex William Pombo Da Silva, avant de perdre par ippon contre le Français Florent Urani.

Les Québécois Alix Renaud-Roy (70 kg), Catherine Beauchemin-Pinard (63 kg) et Étienne Briand (73 kg) se sont tous inclinés à leur premier duel.

Dimanche, Amy Cotton (moins de 78 kg) et Kyle Reyes (moins de 100 kg) combattront à leur tour au Grand Chelem de Tokyo.

PLUS: