NOUVELLES
01/12/2012 05:07 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Coupe du monde dames - Lake Louise/2e descente: Lindsey Vonn égale Vreni Schneider

L'Américaine Lindsey Vonn, lauréate samedi de la seconde descente de Lake Louise après avoir survolé la première vendredi, a égalé avec une 55e victoire en Coupe du monde de ski alpin la Suissesse Vreni Schneider, reine des techniciennes dans les années 80 et 90.

Vonn est bien pour sa part la reine de la vitesse, avec 28 succès en descente sur le circuit majeur, et spécialement à Lake Louise où elle totalise désormais 13 victoires (11 en descente et 2 en super-G).

Pour l'Américaine, le prochain record à effacer est celui de l'impératrice Annemarie Moser-Pröll, autre ogresse de la descente -le super-G n'existait pas il y a 35 ans- qui mène le bal avec 62 succès.

A ce train, Miss Vonn, 28 ans, dépassera l'Autrichienne dès cette saison.

Au-dessus de ses rivales depuis plusieurs années, la native du Minnesota doit s'inventer des circonstances exceptionnelles pour légitimer ses victoires. Vendredi, pourtant affaiblie par une infection intestinale qui avait nécessité une hospitalisation de deux jours à la mi-novembre, Vonn avait relégué sa compatriote Stacey Cook à 1 sec 73/100e, pour un doublé US en descente dames qui n'avait plus été réalisé depuis 2006.

Samedi, elle a encore précédé Cook, mais de 52/100e seulement, freinée par une énorme faute. Mais elle a rattrapé son ski extérieur qui s'échappait. "C'était incroyable. J'ai eu beaucoup de difficultés dans cette courbe sur la gauche. Je me suis dit +OK c'est fini, essaie de reprendre autant de temps que possible sur le bas+. Heureusement, j'avais de bons skis et j'ai pris de la vitesse sur les parties plates", a expliqué l'irrésistible Américaine.

"J'ai vu l'erreur de Lindsey. Je me suis dit qu'elle ne pouvait pas revenir, mais elle est la seule qui peut le faire. C'est incroyable", a remarqué Cook.

Et puis certains verront un signe dans le fait que, ce samedi, Lindsey a dépassé le grand Autrichien Hermann +Herminator+ Maier, 54 victoires en Coupe du monde. L'Américaine n'en démord pas depuis des semaines: elle veut se confronter à Lake Louise aux meilleurs descendeurs masculins, dont elle utilise d'ailleurs les skis, malgré le refus opposé début novembre par le comité directeur de la fédération internationale.

Plus concrètement, Vonn vise dimanche un 3e succès d'affilée avec le super-G au programme de Lake Louise, rebaptisée par certains +Lake Lindsey+, comme en 2011.

Une autre occasion de combler son retard au général sur la Slovène Tina Maze, qui mène le bal (347 pts à 210) des prétendantes au grand Globe.

Seulement 20e au terme de la première descente, Maze a fait mieux samedi (10e). Et elle peut se bagarrer pour la victoire en super-G.

asc/alh

PLUS:afp