NOUVELLES
01/12/2012 10:26 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

Coupe des Confédérations - Tirage au sort: déclarations

Vicente del Bosque, sélectionneur de l'Espagne (groupe B, avec Uruguay, Tahiti et futur vainqueur de la CAN): "Notre responsabilité est la plus élevée vus nos titres, mais nous devons respecter tous nos adversaires".

Oscar Tabarez, sélectionneur de l'Uruguay: "Le rival le plus difficile, c'est l'Espagne, mais c'est une source de fierté de jouer contre l'Espagne. Le match décisif sera contre le représentant d'Afrique (finale de la CAN le 10 février), et jettera une lumière révélatrice sur le sort du groupe. Contre Tahiti, nous ne les connaissons pas, on les jugera sur pièces".

Eddy Etaeta, sélectionneur de Tahiti (139e nation Fifa): "Je réitère ce que j'ai dit, c'est incroyable, nous sommes un tout petit pays, qui se confronte contre les meilleures nations. J'en prends réellement conscience. Nous essaierons d'être à la hauteur, de bien représenter notre région du Pacifique. On a le privilège de pouvoir jouer contre l'Espagne, on va les jouer au Maracana, à Rio, c'est extraordinaire. L'Espagne a une grande possession de balle, ils vont encore être plus forts en possession de balle contre nous... Il faudra essayer de défendre. Si on peut ne pas encaisser de but pendant une mi-temps et si on peut en marquer un... Mais soyons réalistes, on savourera ce plaisir de jouer contre ces équipes."

pgr/jr

PLUS:afp