NOUVELLES
01/12/2012 08:38 EST | Actualisé 31/01/2013 05:12 EST

É-U: deux hommes de Floride arrêtés pour terrorisme défendus par leur famille

OAKLAND PARK, États-Unis - Deux frères originaires de la Floride, accusés de comploter pour aider des terroristes, ont reçu samedi le soutien de membres de leur famille, qui soutiennent qu'ils aiment vivre aux États-Unis et qu'ils ne feraient jamais de mal à personne.

Les autorités américaines ont pris d'assaut un condominium paisible près de Fort Lauderdale plus tôt cette semaine pour y arrêter Sheheryar Alam Qazi, 30 ans et Raes Alam Qazi, 20 ans. Ils sont accusés de complot pour fournir un appui matériel à des terroristes et d'utiliser une arme de destruction massive.

Les procureurs ont indiqué que les hommes sont des citoyens américains naturalisés, originaires du Pakistan. Ils demeuraient détenus samedi.

Deux personnes qui se sont identifiées comme le frère et la mère des deux suspects ont indiqué à l'Associated Press que l'un des hommes était marié.

Le frère a soutenu qu'il s'agissait d'un malentendu et qu'un père de famille avec un bébé n'aurait jamais fait une chose pareille. Il était avare de commentaires, insistant que sa famille avait de bonnes valeurs.

La mère a indiqué que l'arrestation avait été difficile pour toute la famille.

Elle ne parlait pas beaucoup anglais mais a affirmé que les deux frères aiment vivre en Amérique. Son mari et elle n'ont pas d'emploi, a-t-elle confié.

Les autorités fédérales ont indiqué que l'enquête était en cour, mais elles ont donné peu de détails sur le complot, et l'acte d'accusation rendu public vendredi contenait peu d'informations. Des responsables ont avoué qu'il ne s'agissait pas d'une opération d'infiltration du FBI mais ont refusé de commenter davantage.

L'acte d'accusation allègue que les deux hommes ont fourni de l'argent, des biens, de l'hébergement, de l'équipement de communications et d'autres appuis à un complot pour obtenir une arme de destruction massive entre juillet 2011 et cette semaine.

On ne sait pas ce qu'ils ont réussi à obtenir ou quelles étaient leurs cibles potentielles.

L'arrestation des deux frères a été un choc pour les habitants de leur complexe résidentiel, où une dizaine d'immeubles de deux étages entourent un centre sportif et une piscine.

Des voisins ont indiqué que les résidants du complexe devaient fournir une vérification des antécédents avant d'y déménager.

Les suspects font face à 15 ans en prison pour l'accusation de complot et pourraient être condamnés à la prison à vie pour l'accusation d'arme de destruction massive.

PLUS:pc