NOUVELLES
30/11/2012 03:29 EST | Actualisé 30/01/2013 05:12 EST

Sécurité aérienne: pas assez d'inspecteurs de pilotes, selon le syndicat

OTTAWA - Le syndicat qui représente les inspecteurs de pilotes brevetés fait valoir qu'un poste d'inspecteur sur cinq est vacant, ce qui met selon lui la sécurité aérienne en péril.

L'Association des pilotes fédéraux du Canada (APFC) a diffusé une étude qui indique qu'il y a 100 postes ouverts pour des inspecteurs de pilotes brevetés sur une main-d'oeuvre fédérale qui devrait en compter 499.

Il s'agit, selon l'association, du plus haut taux de postes vacants jamais vu.

L'étude soutient également que 30 pour cent des postes chargés de l'application des règlements de l'aéronautique sont vacants alors que 29 pour cent des postes qui supervisent les systèmes de sécurité aérienne sont vacants.

Le président de l'association, le capitaine Daniel Slunder, a souligné que de gros transporteurs comme Air Canada, West Jet et Air Transat ne sont plus inspectés de près à cause de la pénurie de personnel.

Des responsables de Transport Canada ont reconnu devant un comité parlementaire plus tôt cette année que les effectifs sont insuffisants, plus de quatre ans après un rapport de la vérificatrice générale en 2008 qui a souligné un manque d'inspections.

PLUS:pc