NOUVELLES

Ottawa exhorte Israéliens et Palestiniens à reprendre les négociations

30/11/2012 10:21 EST | Actualisé 30/01/2013 05:12 EST

Le Canada a appelé vendredi Israéliens et Palestiniens à reprendre "sans conditions préalables" les négociations pour résoudre le conflit qui les oppose après le vote historique de la veille aux Nations unies, qualifié "d'obstacle à la paix" par Ottawa.

"Nous exhortons de nouveau l'Autorité palestinienne et Israël à reprendre les négociations sans conditions préalables, pour le bien de leur population", a déclaré dans un communiqué le ministre des Affaires étrangères John Baird.

"Seule la négociation mènera à une paix juste et durable", a-t-il souligné, indiquant que son gouvernement était "profondément déçu" du vote de jeudi à l'Assemblée générale de l'ONU.

Très proche allié d'Israël, le Canada fait partie des neuf pays qui ont voté contre l'octroi du statut d'Etat observateur non membre des Nations unies accordé jeudi à la Palestine. 138 Etats ont voté favorablement et 41 se sont abstenus.

"La mesure unilatérale prise hier n'apporte rien pour faire progresser le processus de paix au Moyen-Orient. Elle ne changera rien dans les rues de la Cisjordanie ou de Gaza", a estimé le chef de la diplomatie canadienne.

"Cette démarche unilatérale constitue un obstacle à la paix", a-t-il asséné.

M. Baird a annoncé que son gouvernement rappelait "temporairement à Ottawa" ses chefs de mission en Israël et à Ramallah, de même que ses représentants permanents à l'ONU à New York et à Genève, afin "d'évaluer les répercussions du vote".

Comme déjà indiqué avant le vote, le ministre conservateur a ainsi averti que l'aide humanitaire apportée par Ottawa à l'Autorité palestinienne pourrait souffrir de ce vote: "Le Canada réévaluera maintenant tous les aspects de ses relations bilatérales avec l'Autorité palestinienne", a-t-il souligné.

sab/bdx

PLUS:afp