NOUVELLES

Mexique: le FMI reconduit un crédit de précaution de 73 milliards de dollars

30/11/2012 02:51 EST | Actualisé 30/01/2013 05:12 EST

Le Fonds monétaire international a annoncé vendredi qu'il renouvelait pour deux ans la ligne de crédit de 73 milliards de dollars accordée par précaution au Mexique depuis 2009 et dans laquelle le pays n'a jamais puisé.

"Les autorités mexicaines ont fait part de leur intention de n'utiliser ce dispositif qu'en cas de nécessité", a indiqué le FMI dans un communiqué publié à la veille de l'investiture du nouveau président mexicain, Enrique Peña Nieto.

Cette "ligne de crédit modulable" avait été pour la première fois accordée au Mexique en avril 2009 avant d'être renouvelée régulièrement depuis. Il s'agit sur le papier du plus grand prêt jamais accordé par le FMI même s'il pourrait, finalement, ne jamais être versé.

Ce dispositif est réservé aux pays considérés comme bien gérés et leur permet d'y recourir à tout moment et dans les proportions qu'ils souhaitent.

"Depuis le déclenchement de la crise économique mondiale, l'économie du Mexique a bien résisté, grâce au soutien de la demande intérieure et extérieure (...) mais des risques importants demeurent pour les perspectives économiques mondiales", écrit David Lipton, le numéro deux du Fonds, cité dans le communiqué.

"Dans ce contexte, la ligne de crédit flexible a contribué à maintenir la confiance (des marchés)" et "continuera à soutenir la stratégie économique des autorités" mexicaines, a-t-il ajouté.

Membre du G20, deuxième économie d'Amérique latine après le Brésil, le Mexique a vu son produit intérieur brut progresser sur un an de 3,3% au troisième trimestre, selon l'estimation officielle.

Deux autres pays, la Pologne et la Colombie, bénéficient auprès du FMI d'une ligne de crédit modulable qu'ils n'ont, eux non plus, jamais utilisée.

jt/mj/rap

PLUS:afp