Huffpost Canada Quebec qc

Le maire de Toronto Rob Ford pourrait être candidat dans une partielle

Publication: Mis à jour:
ROB FORD
Rob Ford. | CP

TORONTO - Le juge qui a destitué le maire de Toronto, Rob Ford, affirme que ce dernier pourrait être candidat si le conseil municipal décidait de déclencher une élection partielle.

Le juge Charles Hackland, de la Cour supérieure de l'Ontario, a fait cette mise au point vendredi.

Une certaine confusion régnait à la suite de la décision initiale du juge Hackland, lundi, dans laquelle il avait destitué Rob Ford de la mairie pour avoir contrevenu aux règlements portant sur les conflits d'intérêts.

Dans son jugement, le magistrat indiquait que M. Ford ne pouvait se représenter pour le mandat courant.

Certains observateurs avaient interprété ces propos comme signifiant la fin du mandat du conseil municipal en 2014.

Cependant, Rob Ford et son entourage soutenaient que le mandat de M. Ford prenait fin avec sa destitution, ce qui lui permettait d'être candidat dans une élection partielle, une interprétation que vient ainsi confirmer le juge Hackland.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
The Many Faces Of Rob Ford
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction