NOUVELLES
30/11/2012 09:15 EST | Actualisé 30/01/2013 05:12 EST

Libye: levée du blocage de la raffinerie de pétrole de Zawiyah

Des anciens combattants rebelles libyens qui réclamaient des soins à l'étranger ont mis fin à leur blocage de la raffinerie de pétrole de Zawiyah (ouest), a déclaré vendredi à l'AFP le président du Conseil d'administration de la raffinerie.

"Le sit-in observé depuis mercredi par les protestataires devant le portail de la raffinerie a été levé jeudi soir vers 23H00 (22H00 GMT)", a affirmé Imed ben Koura.

Il a souligné qu'une solution avait été trouvée entre les protestataires et les autorités pour accélérer l'évacuation des ex-rebelles réclamant des soins pour les blessures subies pendant le conflit contre le régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Début novembre, ces manifestants avaient déjà bloqué la raffinerie, qui fournit environ 70% du carburant consommé dans le pays, pour les mêmes motifs. Ce sit-in avait coûté à l'Etat 30 millions de dollars, selon le ministère de Pétrole.

Les Libyens cherchent souvent à obtenir des soins médicaux à l'étranger en raison des mauvaises conditions d'accueil dans les hôpitaux du pays. Un programme mis en place par le gouvernement pour faire soigner les anciens rebelles à l'étranger a été arrêté après de nombreux abus.

M. ben Koura a ajouté que "la reprise des activités de la raffinerie nécessitera plusieurs heures, le temps de mettre en oeuvre quelques procédures techniques".

Le responsable de la raffinerie a indiqué qu'"il n'y avait pas de risque de pénurie d'hydrocarbures en raison des stocks suffisants dont dispose la société Brega de commercialisation des produits pétroliers, chargée de l'approvisionnement du pays".

La Libye, un riche pays pétrolier qui produit environ 1,6 million de barils par jour, importe du pétrole raffiné, les raffineries du pays ne couvrant pas toute la consommation du pays en carburant.

yba/ila/cnp

PLUS:afp