NOUVELLES
30/11/2012 07:35 EST | Actualisé 30/01/2013 05:12 EST

La FIA blanchit Vettel

L'Allemand Sebastian Vettel n'a pas effectué de dépassement illégal durant le Grand Prix du Brésil.

Jugeant qu'il n'y avait pas eu faute, la FIA a confirmé le résultat et le statut de champion du monde du pilote Red Bull.

Telle est la réponse fournie vendredi à la demande de clarification déposée jeudi par l'écurie Ferrari qui croyait que Vettel avait passé outre le règlement en dépassant la Toro Rosso du Français Jean-Éric Vergne.

Au 4e tour de l'épreuve, Vettel a doublé Vergne en ignorant les voyants lumineux allumés sur son tableau de bord indiquant une situation de drapeau jaune.

Or, en piste, un commissaire agitait un drapeau vert lequel, selon la FIA, a préséance sur l'affichage électronique.

PLUS: