NOUVELLES
30/11/2012 10:31 EST | Actualisé 30/01/2013 05:12 EST

Ferrari ne contestera pas le titre de Vettel après les explications de la FIA

MARANELLO, Italie - Ferrari a abandonné son intention d'en appeler d'un dépassement du champion du monde Sebastian Vettel au Grand Prix du Brésil après avoir reçu des éclaircissements de la part de la FIA.

Ferrari avait envisagé de contester l'issue du championnat après qu'une vidéo de la course de dimanche ait semblé démontrer que Vettel a dépassé Jean-Eric Vergne sous un drapeau jaune.

«La demande de clarification auprès de la FIA est née de la nécessité de faire la lumière sur les circonstances de ce dépassement, disponible sur Internet quelques jours seulement après la course, a déclaré Ferrari dans un communiqué. La lettre à la FIA n'était nullement destinée à remettre en cause le résultat de la course.

«Nous avons reçu des dizaines de milliers de requêtes relatives à cette affaire de partout dans le monde et il était de notre devoir de pousser l'affaire plus loin, demandant à la fédération de se pencher sur un incident qui aurait pu jeter une ombre sur le championnat aux yeux de tous les passionnés de Formule 1, et non seulement des amateurs de Ferrari. Ferrari prend dûment note de la réponse de la FIA ce matin et considère que l'affaire est maintenant close.»

S'il s'était avéré que le règlement avait été violé, Vettel aurait écopé d'une pénalité de 20 secondes, avec pour résultat qu'il serait passé de la sixième à la huitième place dans la course. Conséquemment, cela aurait conféré le titre au pilote de Ferrari, Fernando Alonso, par un point.

Alonso a complété la course à Interlagos au deuxième rang mais la sixième position de Vettel a suffi pour lui permettre de décrocher son troisième championnat d'affilée avec une priorité de trois points devant Alonso.

L'Allemand de 25 ans est devenu le plus jeune triple champion du monde de l'histoire.

PLUS:pc