BIEN-ÊTRE
30/11/2012 02:55 EST | Actualisé 30/01/2013 05:12 EST

D'Usain Bolt aux Experts français : les sportifs qui ont marqué 2012

L'année 2012 a été riche en émotions sportives, avec l'Euro de football et les Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres. Les sportifs eux-mêmes ont contribué aux nombreux rebondissements qui ont rythmé ces douze mois, grâce à leurs performances mais aussi à certains de leurs déboires. Retour sur les champions à ne pas oublier en 2012.

Usain Bolt
C'est incontestablement le Champion de l'année 2012. Ce n'est pas un hasard si la Fédération internationale de l'athlétisme l'a sacré "athlète de l'année" pour la quatrième fois. Star la plus attendue aux Jeux Olympiques de Londres, il n'a pas déçu ses fans en leur offrant un deuxième triplé olympique, sur 100m, 200m et 4x100m. Cela dit, même si le sprinteur jamaïcain n'a pas manqué d'être lucide en déclarant lui-même qu'il était une légende, le sportif n'est pas parvenu à battre ses "records du monde" sur 100m et 200m, exécutés en 2009...

Teddy Riner
La tête d'affiche française aux JO de Londres s'appelait Teddy Riner. Le judoka était attendu par toute une nation qui croyait en lui, dès le début d'année 2012. Le sportif, qui concoure dans la catégorie de plus de 100 kg, n'a pas raté son rendez-vous du 3 août en s'offrant une médaille d'or, éloignant la déception du bronze de Pékin en 2008.

Equipe de France de handball masculine
Les Experts ont été populaires en 2012 grâce à leur exploit olympique, renouvelant l'or d'il y a quatre ans, mais à cause aussi de ce qui s'est vite appelé "l'affaire du pari truqué". Il concernait les stars du club de Montpellier, les plus connus de l'Equipe de France : les frères Karabatic.

Lance Amstrong
Même les plus grands ne parviennent pas toujours à marquer les esprits avec leurs performances physiques. C'est le cas du champion de la petite reine, Lance Amstrong, déchu de ses sept titres du Tour de France pour dopage. L'attente du verdict de l'Union cycliste internationale a monté cet épisode en feuilleton à rebondissements, tout comme les réactions de l'intéressé qui a adopté la provocation comme stratégie de défense.

Sébastien Loeb
Cet automne, le pilote a renouvelé l'exploit d'un titre mondial chez lui, devant son public alsacien, à Haguenau. Il s'agit du neuvième sacre mondial du sportif. S'il s'était déjà offert les gros titres aux superlatifs ces années précédentes, grâce à ses succès à répétition, Sébastien Loeb aura été un incontournable en 2012, sans doute sa dernière saison complète en rallye. En 2013, il a prévenu : il lèvera le pied...

Michael Phelps
C'est l'autre star des Jeux Olympiques de Londres. Le nageur américain a marqué l'histoire des olympiades en décrochant trois titres olympiques consécutifs, après Athènes 2004 et Pékin 2008, sur 200mètres quatre nages. Il est aussi devenu le champion le plus titré des Jeux Olympiques, avec 19 médailles. Déjà à Pékin, le "kid de Baltimore" s'était offert le titre de sportif ayant obtenu le plus de médailles d'or.