NOUVELLES
29/11/2012 09:37 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

USA: les ventes au détail ont souffert de la tempête Sandy en novembre

NEW YORK, États-Unis - Le «Black Friday» n'a pas fait le poids face à la supertempête Sandy.

Des détaillants aussi importants que Kohl's, Target et Macy's ont affiché jeudi des ventes décevantes en novembre, quand la robustesse constatée pendant la fin de semaine de l'Action de grâces a été insuffisante pour compenser la faiblesse engendrée au début du mois par le passage de Sandy.

Certains détaillants comptent sur les mois de novembre et décembre pour engranger 40 pour cent de leurs revenus annuels.

Dix-huit détaillants ont indiqué que les ventes de leurs magasins comparables se sont améliorées de 1,7 pour cent en novembre, soit nettement moins que l'amélioration de 4,5 pour cent à 5,5 pour cent qui était anticipée.

Seulement une poignée de détaillants américains dévoilent des données mensuelles. Le groupe n'inclut pas Walmart, le plus important détaillant de la planète. Ces données permettent néanmoins de prendre la mesure des dépenses des ménages américains, qui représentent 70 pour cent de l'activité économique du pays.

Quelque 247 millions de consommateurs, un record, ont visité des commerces ou des sites Web pendant la fin de semaine du Thanksgiving, en hausse de 9,2 pour cent depuis l'an dernier, selon un sondage réalisé par la firme BIGInsight pour la National Retail Federation.

Les Américains ont aussi dépensé plus d'argent: le consommateur moyen a déboursé 423 $ pendant cette fin de semaine, contre 398 $ l'an dernier. Les dépenses totales pendant cette fin de semaine étaient en progression de 12,8 pour cent à 59,1 milliards $ US.

Les ventes des magasins comparables de Target ont reculé de 1 pour cent en novembre, en raison de la faiblesse constatée pendant les deux premières semaines du mois.

Target est le principal rival de Walmart aux États-Unis. La chaîne doit ouvrir ses premiers magasins au Canada au cours des prochains mois.

Target a affiché des ventes totales de 6,18 milliards $ US pour la période de quatre semaines qui s'est terminée le 24 novembre, soit essentiellement le même montant que l'an dernier.

La compagnie a expliqué que la faiblesse des ventes au début du mois a été compensée par un redressement plus tard. Elle a connu sa meilleure performance dans le sud des États-Unis, tandis que le nord-est matraqué par la tempête Sandy a été la région la plus faible.

Target prédit une hausse modeste des ventes de ses magasins comparables en décembre.

PLUS:pc