NOUVELLES
29/11/2012 10:16 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

Un tribunal russe interdit la diffusion de la vidéo des Pussy Riot sur Internet

MOSCOU - Un tribunal de Moscou a jugé jeudi que la vidéo de la performance des Pussy Riot, dans la principale cathédrale orthodoxe de la capitale, était extrémiste et qu'elle devait être interdite de diffusion sur Internet. Elles avaient chanté une «prière» contre Vladimir Poutine, en février dernier.

Le groupe punk protestait contre le retour de Vladimir Poutine à la présidence du pays pour un troisième mandat.

Trois membres, Maria Alekhina, Nadejda Tolokonnikova et Ekaterina Samoutsevitch ont été condamnées en août à deux ans de camp pénitentiaire. Elles ont été reconnues coupables de hooliganisme motivé par la haine de la religion.

Samoutsevitch a été remise en liberté en appel car elle avait été interpellée par les gardiens avant de participer à la performance.

PLUS:pc