NOUVELLES
29/11/2012 03:10 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

Syrie: Washington accuse al-Assad d'avoir coupé les réseaux de communication

Les Etats-Unis ont accusé jeudi le gouvernement de Bachar al-Assad d'avoir, en désespoir de cause, coupé les réseaux de communication dans plusieurs régions de la Syrie.

Un important réseau de militants qui animent la contestation de manière pacifique à travers la Syrie a fait état jeudi d'une "coupure des communications et d'internet dans la plupart des régions de Damas et de sa banlieue, faisant craindre que le régime criminel syrien ne prépare quelque chose".

La porte-parole du département d'Etat a fait savoir que l'administration américaine avait appris de membres de l'opposition que les réseaux de téléphones fixes et portables ainsi que l'internet avaient été coupés à travers tout le pays.

"Il va sans dire que nous condamnons cette dernière atteinte en date des capacités d'expression et de communication du peuple syrien et cela démontre, une fois encore, à quelle extrémité en est réduit le régime qui s'accroche à tout prix au pouvoir", a déclaré Victoria Nuland.

La porte-parole a rappelé que quelque 2.000 téléphones avaient été distribués à l'opposition syrienne dans le cadre du programme d'aide américain.

"Tous ces appareils ont été conçus pour fonctionner de manière indépendante des réseaux de communications domestiques de manière à ne pas être affectés par les écoutes, les coupures ou les manipulations du gouvernement", a-t-elle ajouté.

jkb-dc/rap/bdx

PLUS:afp