Les restaurants sont des endroits pour relaxer, pour manger entre amis, pour ne pas avoir à cuisiner, ou encore pour célébrer.

Mais que se passe-t-il quand leur hygiène est plus que douteuse?

Dans l'émission Health Inspectors sur le réseau Food Network Canada, Ben Vaughn, restaurateur originaire d'Atlanta, va faire un tour dans les restaurants qui ont failli l'examen des inspecteurs de l'hygiène et de la salubrité.

Et oui, grâce à l'aspect dramatique de la télévision, le résultat est aussi dégoûtant que vous pouvez l'imaginer.

«On s'est retrouvé dans une situation où il y avait des serpents qui se cachaient dans le mur parce qu'il faisait très chaud dehors», a raconté Ben Vaughn au Huffington Post Canada.

Nettoyer un restaurant ne devrait pas être bien différent que de nettoyer sa cuisine. Cela ne devrait pas constituer un gros projet, mais faire l'objet d'une maintenance constante.

Voyez les conseils de Ben Vaughn pour vous assurer que le restaurant où vous allez manger rencontre bien les standards d'hygiène. Et si vous avez vos propres trucs, partagez-les ci-dessous!

À lire aussi: les dix endroits les plus sales d'un restaurant>>

Loading Slideshow...
  • La saleté de la cuisine

    La graisse et la saleté sont vraiment problèmatiques dans une cuisine. Cela peut donner lieu à de la contamination croisée, des bactéries en pleine croissance... sans oublier les insectes et les rongeurs.

  • Les comptoirs et surfaces

    Nettoyer régulièrement les comptoirs de travail avec un produit nettoyant (loin de la nourriture) est obligatoire. Une serviette propre pour essuyer également. Pour nettoyer, de l'eau à température ambiante et un peu de savon liquide suffit.

  • La propreté des menus

    Si les menus sont sales et collants, n'hésitez pas à quitter le restaurant! Considérez que, s'ils sont sales, le reste l'est aussi sûrement.

  • Des uniformes tachés

    C'est un signe indéniable de manque d'hygiène.

  • Le manque de savon ou de papier dans les toilettes

    Si vous n'y trouvez ni savon, ni papier pour vous essuyer, il y a de fortes chances qu'il en soit de même aussi dans les toilettes des employés!

  • La glace dans les verres

    Un des contaminants auquel on ne pense jamais est la glace ou les glaçons. C'est humide, mouillé, et ça ne sera jamais cuit, mais c'est consommé. C'est pourquoi la glace est considérée comme de la nourriture par les inspecteurs en hygiène de la restauration. Regardez-la soigneusement.

  • Les lumières

    Ça coûte beaucoup d'argent que d'installer des variateurs pour les lumières d'un restaurant. S'il fait juste noir, c'est qu'il y a peut-être quelque chose à cacher...

  • Les vieux restaurants sont... vieux

    C'est un fait: les immeubles plus anciens sont plus susceptibles d'abriter des rongeurs et des insectes. Si vous allez manger dans un de ces édifices, assurez-vous que le restaurant rencontre les mesures d'hygiène et de salubritéé

  • La façon de se laver les mains

    La propreté doit aller de soi: on se lave les mains entre un passage aux toilettes et un découpage de viande. Le fait de porter des gants - et d'en changer souvent - est également un signe de propreté imnportant.