NOUVELLES
29/11/2012 10:31 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

Lots de sang en quarantaine : des chirurgies annulées à Québec

La mise en quarantaine d'une grande partie de la banque de sang d'Héma-Québec a des répercussions dans les hôpitaux de la région. L'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de l'Université Laval annule toutes ses chirurgies pour la journée.

Une vingtaine de chirurgies prévues jeudi sont reportées à une date ultérieure. La direction de l'hôpital affirme suivre la situation d'heure en heure. D'autres chirurgies pourraient être reportées. L'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de l'Université Laval possède une banque de sang de réserve pour les urgences, mais seulement pour pallier les besoins pendant quelques jours.

Héma-Québec a demandé à tous les centres hospitaliers de la province de mettre en quarantaine une grande partie de toute la banque de sang du Québec. Des défectuosités avec certains sacs et des risques de microfuites ont été décelées.

De son côté, la direction du Centre universitaire de Québec (CHU), qui regroupe cinq hôpitaux dans la capitale, confirme que la situation est gérée au cas par cas. Certaines chirurgies ont dû être annulées, mais la direction ne peut dresser un portrait précis de la situation pour l'instant.

Héma-Québec précise qu'il n'y a pas de problème de sang contaminé, mais plutôt d'anomalies dans l'équipement. « Nous avons émis une note d'information, hier en fin de journée, à l'ensemble des centres hospitaliers du Québec leur demandant de mettre en quarantaine certains lots de produits sanguins qui pourraient être susceptible de présenter une défectuosité », explique le directeur des communications d'Héma-Québec, Laurent Paul Ménard.

Jusqu'à 70 %, du sang chez Héma-Québec pourrait être touché par la quarantaine et cela va forcer l'annulation de nombreuses chirurgies partout au Québec. Une enquête a été ouverte.

Des tests seront effectués sur les lots de sang mis en quarantaine.

PLUS: