NOUVELLES
29/11/2012 10:26 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

La compagnie Emirates de Dubaï suspend ses liaisons aériennes avec Damas

La compagnie Emirates de Dubaï a annoncé jeudi la suspension "jusqu'à nouvel ordre" de ses liaisons aériennes avec la capitale syrienne, où la route menant à l'aéroport a été fermée en raison des violences.

"Emirates a suspendu tous ses vols vers et en provenance de Damas", a annoncé un porte-parole de la compagnie, ajoutant que cette mesure "a pris effet immédiatement" et sera en vigueur "jusqu'à nouvel ordre".

"La sécurité de nos passagers et des membres d'équipage est la plus haute priorité", a ajouté le porte-parole dans un communiqué, sans préciser les raisons de cette mesure.

La suspension des vols d'Emirates a coïncidé avec la fermeture jeudi de la route reliant Damas à l'aéroport en raison des violences dans la banlieue de la capitale syrienne.

"La route de l'aéroport international de Damas a été fermée en raison des combats qui se poursuivent et de l'opération militaire en cours dans les localités environnantes", a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) dans un communiqué.

Des habitants ont indiqué à l'AFP que l'aéroport leur avait confirmé la fermeture de la route, ajoutant ne pas savoir quand elle serait rouverte.

La route de l'aéroport, situé à 27 km du centre de Damas, traverse la Ghouta orientale, une région de vergers au sud-est de la capitale, régulièrement bombardée par l'armée de l'air qui tente d'en déloger les rebelles y ayant établi leur base arrière.

L'objectif de l'armée est de prendre le contrôle total de la capitale et d'un rayon de huit kilomètres autour, selon une source de sécurité.

bur/tm/tg

PLUS:afp