Nouvel album: Thomas Hellman revisite Roland Giguère

Publication: Mis à jour:
THOMAS HELLMAN
Marie-Josée Roy

Les mots du poète Roland Giguère prennent à nouveau vie sous la guitare et les accents folk de l'auteur-compositeur Thomas Hellman. Ce dernier lançait, lundi, au Théâtre de Quat'Sous, un livre-disque en hommage au regretté créateur, simplement intitulé Thomas Hellman chante Roland Giguère, où il met en musique 13 titres tirés des recueils L'âge de la parole et Temps et lieux.

« Ce projet est né complètement par hasard, a expliqué Hellman quelques minutes avant de monter sur scène devant ses proches. J'avais été invité par les gens du Festival de littérature de Montréal à participer à un événement au Studio littéraire de la Place des Arts. Je voulais faire un spectacle où j'explorerais les liens entre la musique et la littérature. J'avais déjà choisi les auteurs que j'aimais beaucoup. Puis, une semaine avant le spectacle, un ami m'a mis dans les mains L'âge de la parole, de Roland Giguère. Je ne le connaissais pas. Lorsque j'ai commencé à feuilleter le livre, je lisais les poèmes à haute voix et, chaque fois, une mélodie me venait en tête. J'ai enregistré ce premier jet d'inspiration, et ç'a été un coup de cœur. »

L'artiste a ensuite testé ce nouveau matériel à quelques reprises lors de diverses prestations, au Québec et en France et, chaque fois, le public réagissait avec enthousiasme. Il n'en fallait pas plus pour que l'homme réunisse ses musiciens autour de cette idée et que celle-ci se matérialise concrètement.

« Il y a quelque chose dans l'écriture de Roland Giguère qui me touche beaucoup, a précisé le chanteur. C'est une écriture d'une autre époque, d'une autre génération, très influencée par le surréalisme, mais avec des images très ancrées dans le réel. Moi, je n'aime pas la littérature expérimentale, qui n'a pas d'écho existentiel. C'est à la fois triste et sombre, mais aussi plein de lumière. Je me suis rendu compte que ce poète des années 1960 et 1970 était formidable quand on l'adaptait à une musique folk. »

Interpellé par les thèmes récurrents dans l'œuvre de Roland Giguère - l'amour, le désespoir, l'exil, la nature - Thomas Hellman vantera par ailleurs le pouvoir d'évocation de la prose de l'écrivain, affirmant qu'il était intéressant pour lui de rendre puissante la simplicité qui se dégage de ces textes.

« Roland Giguère est très connu dans certains milieux, mais beaucoup moins que Gaston Miron ou que d'autres auteurs québécois de cette époque. Il méritait de vivre une deuxième vie, qu'on le redécouvre. Et c'est un projet qui a été, d'une certaine manière, sans effort. C'est-à-dire qu'on a travaillé très fort, mais on n'a pas eu à se battre contre l'œuvre. L'œuvre voulait vivre. C'est ce qui était le plus touchant. Cette œuvre voulait vivre, et moi, je n'avais l'impression de n'être que le véhicule. »

Un bel objet

Décédé en 2003, Roland Giguère a fait sa marque non seulement en tant que poète, mais aussi comme dessinateur, graveur et peintre. Voilà pourquoi Thomas Hellman a choisi d'assortir un livre à son disque, pour que le public puisse apprécier quelques-unes des réalisations visuelles du monument, en plus de pouvoir lire les écrits et non seulement les entendre. L'auteure Évelyne de la Chenelière, fervente adepte de Roland Giguère, signe la préface du document.

« De plus en plus, on s'écarte du livre et de l'album en tant qu'objet, a déploré Thomas Hellman. Pour moi, un livre, un bel objet, c'est important. J'ai une bibliothèque chez moi, et j'aime avoir de vieux livres sur lesquels il y a des traces de doigts, où on a pris des notes dans les marges. La poésie, il faut la lire, l'entendre, la hurler à haute voix, mais aussi la toucher. La dimension tactile est extrêmement importante. »

L'initiative a d'ailleurs beaucoup plu à Marthe Gonneville, l'épouse de Roland Giguère, qui était présente au lancement, lundi, et qui a donné son aval à Thomas Hellman pour la concrétisation de cette grande ambition.

« J'ai eu l'occasion de la rencontrer plusieurs fois, a raconté ce dernier. Elle m'a donné accès à toute la poésie de son mari et m'a raconté plein d'histoires. J'ai eu l'impression, à travers elle, au-delà du temps et de la mort, d'avoir un contact plus intime avec Roland Giguère. »

Thomas Hellman chante Roland Giguère est présentement disponible en magasins. Une série de spectacles suivra la sortie du livre-disque; quatre ou cinq représentations auront lieu l'automne prochain au Théâtre de Quat'Sous. Thomas Hellman est en outre chroniqueur à la radio de Radio-Canada et il prépare actuellement deux albums, dont un de chansons pour enfants.

Pour plus de détails, consultez le site Web Thomashellman.com ou la page Facebook de l'artiste.

Sur le web

Lancement de Thomas Hellman chante Roland Giguère | Facebook

Thomas Hellman chante Roland Giguère | Le grand jour on Vimeo

Thomas Hellman Chante Roland Giguère | Comment dire on Vimeo

Thomas Hellman chante Roland Giguère | Un monde mou on Vimeo

Festival international de la littérature (FIL) 2012 | THOMAS HELLMAN

Thomas Hellman sings Roland Giguère - All in a Weekend Montreal ...

Thomas Hellman met en musique la poésie de Roland Giguère ...

Thomas Hellman

Thomas Hellman chante Roland Giguère - Renaud-Bray

Thomas Hellman met en musique la poésie de Roland Giguère