NOUVELLES
28/11/2012 08:49 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Nouveau statut de la Palestine: dernières prises de position

Voici la liste des pays qui ont pris position ces derniers jours sur le vote de jeudi, au cours duquel l'Assemblée générale doit se prononcer sur un statut rehaussé de la Palestine.

Les Palestiniens sont depuis 1974 une "entité" observatrice à l'ONU et demandent à devenir un Etat observateur non membre à l'instar du Vatican.

Une majorité des 193 Etats membres de l'ONU devraient voter en faveur du nouveau statut palestinien.

-- POUR UN STATUT REHAUSSE --

Autriche, Danemark, Espagne, France, Norvège, Russie, Suisse, Turquie.

La France a déclaré mardi qu'elle voterait oui "par souci de cohérence, réaffirmant que "la position constante de la France a été de reconnaître l'Etat palestinien" (ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius).

L'Espagne estime que "c'est la solution la plus adéquate pour nous rapprocher de la paix" (ministre AE, José Manuel García-Margallo).

Pour la Russie, le oui est en accord avec sa "position de principe" (ministère AE).

-- OPPOSES A UN NOUVEAU STATUT --

Etats-Unis, Israël, Allemagne

La porte-parole du département d'Etat américain, Victoria Nuland, a rappelé mardi que Washington était opposé "à toute prise de position à l'Assemblée générale qui rendrait la situation encore plus compliquée". Les Etats-Unis et Israël ont également brandi la menace de mesures de rétorsion.

-- ABSTENTIONS --

La Grande-Bretagne a affirmé mercredi qu'elle s'abstiendrait si ses conditions n'étaient pas remplies notamment le retour immédiat des Palestiniens à la table des négociations (chef de la diplomatie britannique).

La Lituanie a annoncé mercredi qu'elle s'abstiendrait lors du vote, faute d'une position commune de l'Union européenne (présidente Dalia Grybauskaite).

gf/bc/hj

PLUS:afp