NOUVELLES
28/11/2012 01:45 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Mines et métaux: le nombre de fusions et d'acquisitions a chuté en 2012

VANCOUVER - Le nombre de fusions et d'acquisitions dans le secteur des mines et des métaux a chuté durant les neufs premiers mois de 2012 comparativement à l'année précédente, révèle un rapport publié mercredi par Ernst & Young.

D'après le rapport, le ralentissement de la croissance économique, l'intensification des risques géopolitiques ainsi que la hausse des coûts et des prix comptent parmi les facteurs ayant poussé les entreprises minières et métallurgiques à changer de cap.

Ernst & Young a indiqué qu'il y avait eu 684 fusions et acquisitions dans le secteur durant les premiers neuf mois de l'année contre 816 durant la même période en 2011. La valeur totale des transactions a également baissé, passant de 133,7 milliards $ à 76,8 milliards $.

Selon le rapport, le contrôle des coûts, la gestion du risque et la répartition du capital figurent maintenant au sommet de la liste des priorités des conseils d'administration.

Le document ajoute que plusieurs compagnies évaluent activement leur portefeuille, comme en témoigne l'augmentation des désinvestissements et des ventes d'actifs jugés non essentiels durant le troisième trimestre de 2012, une tendance qui devrait se poursuivre jusqu'à la fin de l'année.

PLUS:pc