NOUVELLES
28/11/2012 09:33 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

L'Impériale participera à l'acquisition de Celtic Exploration par ExxonMobil

CALGARY - La Pétrolière Impériale (TSX:IMO) a fait savoir mercredi qu'elle investirait 1,55 milliard $ pour acquérir une participation de 50 pour cent dans Celtic Exploration, le producteur de gaz naturel de Calgary que sa société mère américaine, ExxonMobil, est en voie de racheter.

L'Impériale et ExxonMobil ont toutes deux discuté de la construction d'un terminal d'exportation de gaz naturel liquéfié sur la côte Ouest du Canada, afin de permettre l'accès à des marchés plus lucratifs.

L'acquisition de Celtic (TSX:CLT) — qui verrait les deux entreprises mettre la main sur près de 649 000 acres nettes de schistes prometteurs en Colombie-Britannique et en Alberta — pourrait être une importante étape pour leurs ambitions sur le marché du gaz naturel liquéfié.

ExxonMobil a dévoilé son offre d'achat de 3,1 milliards $ pour Celtic il y a plus d'un mois, et avait indiqué à l'époque que l'Impériale, dans laquelle elle détient une participation d'environ 69 pour cent, aurait l'occasion d'en devenir le propriétaire à 50 pour cent.

La transaction est dans l'attente du feu vert des actionnaires et des autorités réglementaires canadiennes. La participation de l'Impériale ira de l'avant une fois la transaction close.

«Cette acquisition permettra à l'Impériale de diversifier sa forte base en ressources naturelles au Canada avec des liquides du gaz naturel», a expliqué mercredi dans un communiqué le président et chef de la direction de l'Impériale, Bruce March.

«Nous continuons de tirer profit de notre bilan et de notre situation financière solides afin de faire croître l'entreprise grâce à l'acquisition de ressources dans des domaines stratégiques. Cette nouvelle entente représente une occasion importante de renforcer l'expertise d'ExxonMobil en matière de l'exploitation du gaz de schiste et de créer de la valeur pour les actionnaires de l'Impériale.»

ExxonMobil a fait son premier grand pas sur le marché du gaz naturel à la fin 2009, en annonçant l'acquisition du géant américain du gaz naturel XTO pour la somme de 41 milliards $ US.

L'acquisition de Celtic voit la société gagner le contrôle d'environ 545 acres dans la formation Montney, en Colombie-Britannique et en Alberta, et 104 00 acres dans les schistes de Duvernay, en Alberta.

La production actuelle de ces superficies est de 72 millions de pieds cubes par jour de gaz naturel et 4000 barils par jour de condensat et liquides du gaz naturel.

En date du 31 décembre 2011, Celtic estimait que ses actifs comprenaient 128 millions de barils prouvés et probables en équivalent de pétrole, dont 24 pour cent en condensat et liquides du gaz naturel et 76 pour cent en gaz naturel.

La Pétrolière Impériale est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut et de gaz naturel du pays, en plus d'être le principal raffineur de pétrole du Canada, un producteur de produits pétrochimiques et un des principaux distributeurs de produits pétroliers.

L'action de l'Impériale a pris mercredi 47 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 42,98 $m tandis que celle de Celtic a grimpé de 3 cents à 26,03 $.

PLUS:pc