Le Canada s'opposera à un nouveau statut pour la Palestine à l'ONU (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
PALESTINEFLAGFACEFEATURED
TriCk

Le premier ministre canadien Stephen Harper a annoncé mardi que son gouvernement voterait contre un statut d'Etat observateur pour la Palestine aux Nations unies, une décision sans surprise pour ce fidèle allié de l'Etat hébreu.

"Nous n'allons pas soutenir des tentatives sans négociations et sans appel", a indiqué le dirigeant conservateur lors d'une conférence de presse tenue aux côtés d'Enrique Peña Nieto, qui doit être investi président du Mexique samedi.

"Nous favorisons au Moyen-Orient une solution à deux Etats", a-t-il ajouté, soulignant qu'"une manière de la réaliser est par le retour de l'Autorité palestinienne à la table de négociations pour vraiment atteindre une résolution complète avec Israël".

Ottawa rejoint donc la position de Washington selon qui un Etat palestinien ne peut résulter que de négociations directes entre Palestiniens et Israéliens. Ces dernières sont dans l'impasse depuis deux ans.

La création d'un Etat palestinien passe par "une entente de paix globale avec Israël", a insisté M. Harper, alors que le Royaume-Uni devrait s'abstenir, à l'inverse de la France et de l'Espagne qui sont favorables à ce statut.

"Nous n'accepterons rien de moins", a asséné le Premier ministre canadien.

Les Palestiniens, qui ont le statut "d'entité observatrice" à l'ONU, vont demander jeudi à l'Assemblée générale des Nations unies de leur accorder un statut "d'Etat observateur non membre".

Ils devraient bénéficier du soutien d'une majorité des 193 Etats membres de l'Assemblée générale.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Les Gazaouis célèbrent
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction