NOUVELLES
28/11/2012 01:22 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Gaza: 5 blessés par des tirs israéliens, 9 pêcheurs arrêtés (Palestiniens)

Cinq Palestiniens ont été blessés mercredi par des tirs de soldats israéliens dans la bande de Gaza et 9 pêcheurs palestiniens arrêtés, une semaine après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu, a-t-on indiqué de sources palestiniennes.

Quatre Palestiniens ont été blessés à l'est du camp de réfugiés de Bureij dans le centre de la bande de Gaza et un cinquième a été touché par balles près du point de passage d'Erez, a-t-on précisé de sources médicales palestiniennes.

L'armée israélienne n'a pas confirmé que des Palestiniens avaient été blessés mais a confirmé que les soldats avaient répliqué à plusieurs tentatives de Palestiniens de franchir la clôture séparant la bande de Gaza du territoire israélien.

"Plusieurs fauteurs de trouble palestiniens se sont approchés de la clôture de sécurité à plusieurs endroits. Ils ont usé de violences et tenté d'entrer illégalement en Israël", a affirmé une porte-parole de l'armée à l'AFP.

"Les soldats ont agi pour éloigner ces violents fauteurs de troubles selon les règles d'engagement" de l'armée israélienne, a-t-elle ajouté sans donner d'autres précisions.

"Lors d'une nouvelle violation du cessez-le-feu, l'ennemi sioniste a arrêté neuf Palestiniens et coulé plusieurs bateaux au large de Gaza", a pour sa part affirmé le porte-parole du ministère de l'Intérieur du gouvernement du Hamas dans un communiqué.

Le 21 novembre, un cessez-le-feu a mis fin à huit jours d'affrontements entre Israël et des Palestiniens de Gaza, qui ont fait selon des sources médicales palestiniennes 173 morts et coûté la vie à 6 Israéliens, dont deux soldats.

Les Palestiniens ont affirmé que dans le cadre des arrangements conclus par l'intermédiaire de l'Egypte Israël avait accepté d'élargir les zones de pêche à 6 miles nautiques contre 3 auparavant.

Un porte-parole militaire a précisé à l'AFP qu'une vedette israélienne a intercepté un bateau de pêche qui avait dépassé les limites permises. Le porte-parole n'a pas de donné de précisions sur ces limites.

"Un bateau de pêche a dévié de la zone de pêche dans le nord de la bande de Gaza. L'équipage israélien a demandé au bateau de stopper, mais il a continué son chemin, c'est pourquoi il y a eu un abordage, et nous avons transféré les gens qui étaient à bord au port (israélien) d'Ashod pour les interroger", a ajouté le porte-parole.

my-sy-scw/jlr/ggy

PLUS:afp