NOUVELLES

Brésil - La Fédération brésilienne ne veut rien dire sur le sélectionneur

28/11/2012 01:45 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

José Maria Marin, président de la Fédération brésilienne de football (CBF), s'est refusé à dire quoi que ce soit face à la presse mercredi à Sao Paulo sur la question du sélectionneur, renvoyant à une conférence de presse jeudi à Rio.

Un journaliste a demandé: "Y-aura-t-il un sélectionneur pour le Brésil au tirage au sort de la Coupe des Confédérations samedi ?". "J'aimerais que vous me posiez la question demain (jeudi), il y aura une annonce demain à 11h00 (heure du Brésil), ce sera au siège de la CBF à Rio au moment voulu, nous évoquerons la nomination du sélectionneur et l'avenir de la sélection brésilienne", a simplement répondu M. Marin, lors d'une conférence de presse sur la Coupe des Confédérations (été 2013) et le Mondial-2014.

L'entraîneur Luiz Felipe Scolari devrait être nommé sélectionneur du Brésil jeudi par le président de la CBF en remplacement de Mano Menezes, rapporte mercredi la presse locale brésilienne.

Un journaliste a également tenté sa chance en demandant à Ronaldo, ex-gloire de la Seleçao, présent à la conférence de presse, ce qu'il pensait de la nomination de Scolari. "Ah bon, vous vous savez déjà ? Moi je ne sais pas", a sobrement répondu l'ancien "Fenomeno", membre du comité d'organisation local (COL) pour le Mondial-2014.

Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fifa, présent à cette conférence de presse, a de son côté indiqué: "J'ai lu que j'étais impliqué dans le choix du nouveau sélectionneur national, mais je ne suis nullement impliqué, c'est faux".

pgr/we

PLUS:afp