NOUVELLES
28/11/2012 03:48 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Allemagne: silence des supporteurs pour protester contre un projet de loi

Des supporteurs allemands ont organisé une manifestation silencieuse dans les stades de Bundesliga en réaction aux nouvelles propositions de la Ligue allemande de football (DFL) destinées à renforcer la sécurité.

Une première vague de protestation a été lancée mardi soir lors de la 14e journée du Championnat d'Allemagne en réaction au projet "Safe Stadium Experience".

La DFL prévoit notamment de réduire de 10 à 5% le contingent de billets réservés aux supporteurs du club visiteur.

Les 12 premières minutes et 12 secondes des matches de Dortmund, Hanovre, Hambourg et Francfort se sont déroulés en grande partie dans le silence.

Le symbole "12:12" renvoie au 12 décembre, date à laquelle les 36 clubs de 1re et 2e division allemandes que compte la DFL doivent se prononcer sur le projet.

"Le but de cette action est de montrer aux clubs à quoi cela ressemblerait (les stades) si nous n'étions pas là", a expliqué Philipp Markhardt, le porte-parole du groupe de supporteurs ProFan.

Le capitaine du Borussia Dortmund Sebastian Kehl a déclaré après le match nul face à Dusseldorf (1-1) que c'était une "drôle de sensation" de jouer devant des tribunes silencieuses alors que le stade était rempli à 80% de sa capacité.

Les organisateurs du mouvement vont s'assurer que le silence règne dans les stades allemands lors des deux prochains week-end.

La violence dans le football a fait récemment la Une des médias allemands. Le 20 octobre, des supporteurs du Borussia Dortmund et de Schalke 04 se sont affrontés, en marge du derby de la Ruhr, conduisant à 180 arrestations. Quelques jours auparavant, un groupe de 300 supporteurs de Dresde avait pris d'assaut le stade de Hanovre.

ryj/we/jr

PLUS:afp