NOUVELLES
27/11/2012 04:00 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

LNH - Lock out: des médiateurs vont intervenir

Les joueurs et les propriétaires de la Ligue nord-américaine de hockey sur glace (LNH) sont convenus de faire appel à des médiateurs pour essayer de mettre un terme au lock-out qui empêche toujours la saison de commencer.

Le directeur de la médiation au niveau de l'Etat, George Cohen, qui avait déjà officié lors de conflits similaires, notamment en baseball, a affirmé dans un communiqué lundi qu'il avait eu des discussions séparées et informelles avec les représentants-clefs deux parties.

Selon lui, avec leur "accord", les négociations, qui "se poursuivent", "pourront à présent être menées sous de meilleurs auspices".

M. Cohen a désigné deux médiateurs, Scot Beckenbaugh et John Sweeney.

Le directeur exécutif de la NHLPA (joueurs) Don Fehr a bien accueilli leur nomination, affirmant qu'il continuait à chercher "un accord équitable aussi bien pour les joueurs que pour les propriétaires" sur le partage des revenus.

Le conflit en est à présent à sa dixième semaine et a déjà provoqué l'annulation des 422 matches de la saison régulière qui devait commencer le 2 novembre. Le patron de la LNH Gary Bettman a dû annuler tous les matches jusqu'au 15 décembre.

Les représentants des joueurs et les patrons de la Ligue ne se sont pas rencontrés depuis la semaine dernière mais ils pourraient se revoir cette semaine, les médias canadiens avançant la date de mercredi. Toutes les parties gardent secret l'endroit de la rencontre.

Une médiation semblable avait échoué lors du dernier lock-out, qui avait conduit à l'annulation pure et simple de la saison 2004-2005.

Mi-octobre, la LNH avait proposé mardi aux joueurs un partage à 50-50 des 3,2 milliards de dollars de revenus, en mettant sur la table 211 millions de dollars de plus mais les joueurs ont réclamé 182 millions de dollars supplémentaires.

gph/dw/eb

PLUS:afp