NOUVELLES

Les Etats-Unis veulent renouveler les hélicoptères présidentiels Marine One

27/11/2012 09:37 EST | Actualisé 27/01/2013 05:12 EST

La marine américaine a lancé un nouveau projet d'appel d'offres pour remplacer la flotte vieillissante d'hélicoptères utilisés pour le transport du président, trois ans après une tentative similaire avortée en raison d'une dérive des coûts du programme.

La nouvelle génération du très reconnaissable hélicoptère kaki et blanc --appelé Marine One à chaque fois que le président est à son bord-- devrait remplacer à l'horizon 2020 l'actuelle flotte de 19 hélicoptères VH-3D "Sea Kings" et VH-60N "Night Hawks" construits par Sikorsky.

Plus que la création d'un nouveau type d'hélicoptère, la Navy veut intégrer des systèmes qui ont fait leurs preuves à un hélicoptère qui est déjà opérationnel, affirme l'US Navy sur le site internet présentant ce projet d'appel d'offres.

L'appareil du futur devra fournir des moyens de communications "complets et sécurisés entre le président et les agences du gouvernement américain ou des gouvernements étrangers" quelle que soit la menace environnante ou le lieu où il se trouve, précise l'appel d'offres pour le programme baptisé VXX.

La Marine américaine avait commandé au groupe Lockheed Martin une nouvelle flotte de 28 hélicoptères en 2005. Le coût du projet avait quasiment doublé pour atteindre 11,2 milliards de dollars et conduit le Pentagone à annuler le programme en 2009.

mra/mdm

PLUS:afp