NOUVELLES
27/11/2012 10:16 EST | Actualisé 27/01/2013 05:12 EST

Bon vent pour Le Cléac'h

Profitant de l'anticyclone de Sainte-Hélène, le Français Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) a sensiblement augmenté son avance en tête de l'édition 2012 du Vendée Globe.

Selon les plus récents relevés de positions à midi (GMT), Le Cléac'h pointe à 165,5 milles nautiques (306,5 km) devant son compatriote François Gabart (Macif).

Les navigateurs descendent l'Atlantique Sud pour atteindre le Cap de Bonne-Espérance dans ce qui ressemble à une partie de poker. Ils négocient actuellement le délicat passage de l'anticyclone de Sainte-Hélène, où la moindre erreur de stratégie peut faire perdre beaucoup de temps.

Au gré de conditions météorologiques difficiles à prévoir, Gabart avait repris du terrain sur la tête de la course lundi matin. Mais dans la nuit de lundi à mardi, il traversait une zone de calme qui ruinait ses efforts.

Le Cléac'h a choisi de contourner l'anticyclone de Sainte-Hélène par l'est en suivant une trajectoire très proche de la route directe théorique. Ce choix a été payant à court terme puisqu'il n'a pas été trop ralenti.

À l'inverse du meneur, Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3) a préféré contourner l'anticyclone par l'ouest pour plonger plus rapidement vers les quarantièmes rugissants.

Ce choix l'a fait rétrograder de la 3e à la 5e place derrière le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss) et le Suisse Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat). Les trois skippers pointent à plus de 180 milles (333,4 km) de Le Cléac'h.

En 6e position, le Britannique Mike Golding tente de recoller au peloton de tête.

PLUS: