NOUVELLES

Aide aux Palestiniens: des Américains portent plainte contre Hillary Clinton

27/11/2012 12:43 EST | Actualisé 27/01/2013 05:12 EST

Vingt-quatre Américains résidant en Israël ont porté plainte lundi contre la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, pour avoir autorisé le versement de fonds américains à l'Autorité palestinienne qui auraient été, selon eux, détournés au profit d'organisations terroristes.

La plainte a été déposée par le biais d'Israel Law Center, une organisation située à Tel Aviv spécialisée dans "la lutte contre les organisations terroristes et les régimes les soutenant en intentant des procès dans le monde entier", selon leur site internet.

Le groupe accuse la chef de la diplomatie américaine ainsi que l'Agence américaine pour le développement international (USAID) d'avoir "régulièrement donné de l'argent et d'autres moyens à l'Autorité palestinienne, à l'agance de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) et à d'autres organisations travaillant en Cisjordanie et dans la bande de Gaza", sans s'assurer que l'argent "ne serait pas utilisé par des terroristes", peut-on lire sur la plainte consultée mardi.

Ceux qu'ils visent dans leur plainte ont, selon les plaignants, "autorisé, accordé, encouragé et ou facilité le financement de l'Autorité palestinienne sans mener les contrôles et la surveillance imposés par la loi".

Selon eux, ces fonds ont permis à "l'Autorité palestinienne d'échapper aux règles de précautions instaurées par la loi américaine", et ont abouti à ce que "des dollars de l'administration fédérale tombent entre les mains du Hamas et du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP)".

Le Hamas et le FPLP sont placés sur la liste des organisations terroristes de Washington.

Les plaignants exigent par ailleurs "l'arrêt de tout versement de fonds à l'Autorité palestinienne, à l'UNRWA et à toute autre organisation dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, jusqu'à ce que ces instances soient prêtes et capables de respecter pleinement l'interdiction fédérale de soutien au terrorisme".

Selon Washington, les Etats-Unis ont versé depuis 1994 plus de 3,5 milliards de dollars à l'Autorité palestinienne et pour l'aide humanitaire aux Palestiniens.

ch/rap/are/mdm

PLUS:afp