NOUVELLES
26/11/2012 07:14 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

Rester positif

Ce sont des Stampeders de Calgary assombris par la défaite qui sont retournés au Stade McMahon, lundi, au lendemain du revers de 35-22 face aux Argos de Toronto, dans le 100e match de la Coupe Grey.

L'ailier espacé Nik Lewis voyait quand même de belles choses dans la saison 2012, qui a vu les Stampeders surmonter un lent départ avant de gagner la finale de l'Ouest contre les Lions de la C.-B., champions de la Coupe Grey en 2011.

« Je crois que nous avons fait de l'excellent travail cette saison, a dit Lewis, qui a capté six passes pour 100 verges, dimanche. Nous sommes simplement arrivés un peu à court. Nous n'avons pas assez bien joué quand est venu le temps de le faire. »

Lewis était parmi les joueurs qui ont rencontré les médias au stade, lundi, tandis que d'autres, comme le quart Kevin Glenn et le demi offensif Jon Cornish, ont choisi de ne pas le faire. Ces derniers ont dit qu'ils s'adresseraient aux journalistes en matinée mardi, quand les Stampeders videront leurs casiers.

Lewis a établi un sommet personnel avec 100 réceptions pour un total de 1241 verges, en 2012. Il a dépassé 1000 verges à chacune de ses neuf saisons dans la ligue. « Mon but chaque année est de m'améliorer, a dit Lewis. Je dois entre autres voir ce que j'aurais pu mieux faire pendant le match de la coupe Grey. »

L'ailier défensif Keon Raymond a dit qu'il était encore affecté par la défaite contre Toronto. « C'est difficile, a t-il dit. La blessure est encore vive, mais je lève mon chapeau aux Argonauts. Ils ont mieux joué que nous. »

En vue de la saison prochaine, Raymond estime que les Stampeders ont ce qu'il faut pour aspirer encore une fois aux plus grands honneurs.

« Nous avons un bon noyau et je pense vraiment que les éléments sont en place pour progresser », a dit Raymond.

Une journée après avoir totalisé 283 verges, l'ailier espacé et spécialiste des retours Larry Taylor était déçu de retourner à Calgary les mains vides.

« Nous avons réussi à rester dans le match, mais malheurement, le résultat n'a pas été celui que nous voulions », a dit Taylor. Ce dernier a ramené un botté d'engagement sur 105 verges pour un touché, au troisième quart, mais le jeu a été effacé, car Raymond a été puni pour avoir retenu.


PLUS: