NOUVELLES
26/11/2012 01:52 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

Le premier ministre russe veut sévir contre les hooligans dans les stades

MOSCOU - Le premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a demandé lundi aux députés de renforcer les lois sanctionnant les actes de hooliganisme.

Cette demande est survenue après l'arrêt du match entre le Zénith de Saint-Pétersbourg et le Dynamo de Moscou, le 17 novembre, en raison d'un incident. La rencontre avait été arrêtée à la 36e minute de jeu après la blessure du gardien du Dynamo, Anton Shunin, touché par un pétard lancé de la tribune des partisans du Zénith. Après le match, la police avait arrêté plus de 90 personnes.

Après ces incidents, le gouvernement russe a rédigé un projet de loi prévoyant des sanctions plus lourdes, dont des interdictions temporaires d'entrer dans les stades, contre les partisans qui se comportent mal. Mais M. Medvedev s'est montré plus sévère lundi en demandant des suspensions à vie.

«Il ne doit pas y avoir d'impunité. Pour de tels faits, on doit aller en prison, c'est une évidence. Il faut effectuer des changements dans la législation de manière à prévenir de tels délits», a déclaré le premier ministre russe.

La Russie accueille les Jeux olympiques de 2014 et la Coupe du monde de football de 2018.

PLUS:pc