BIEN-ÊTRE

Collations santé: comment bien tricher quand on a une fringale? (PHOTOS)

16/10/2012 09:51 EDT | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST
Alamy

Il est si plaisant d’ajouter une collation à sa journée. Malheureusement, en cette ère de bonne nutrition et de culpabilité gastronomique, il est fréquent de se sentir coupable lorsqu’on triche son régime au courant de la journée.

La solution réside peut-être dans le choix des collations. «Tricher sainement», est-ce possible? Il semble qu’il y ait de l’espoir pour 80 % des Canadiens qui avouent s’offrir des collations quotidiennement.

D’abord, selon Conseilsnutrition.tv, la clé d’une bonne collation réside dans le taux glucides/protéines, afin d’obtenir le maximum d’énergie tout en soutenant l’organisme longtemps, disons jusqu’au prochain repas.

Du nombre des aliments recommandés, on retrouve les fruits, les noix, les légumes (et jus de légumes), le fromage (un morceau, ou encore du fromage cottage) et certaines barres tendres (vérifier la teneur en sucre).

Si ce ne sont pas là des choix appréciés de tous, sachez qu’en choisissant bien, il est « permis » de savourer non pas une collation dans la journée, mais deux!

Les craquelins de riz sont également recommandés, eux qui ne contiennent que très peu de calories. Les croustilles et autres éléments de machines distributrices sont bien sûr à éviter.

Avoir ses propres collations sous la main évite de craquer facilement pour les nombreux produits néfastes retrouvés partout dans votre environnement.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les collations préférées des nutritionnistes